Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

INSTITUTIONNEL

ENTREPRISE

ALGÉRIE

L'UE soutient le programme algérien des renouvelables

Le 30 Mai 2016

Le forum d'affaires sur les énergies renouvelables, l'efficacité énergétique et le gaz naturel entre l'Algérie et l'Union européenne s'est clos le 24 mai dernier. 

Pendant plusieurs jours, le forum a rassemblé les institutions publiques, régulateurs, opérateurs industriels et financiers, organisations patronales et experts, afin d'analyser les perspectives des investissements dans les secteurs des hydrocarbures, de l’énergie électrique, notamment d’origine renouvelable, et de l'efficacité énergétique, d'analyser les contraintes et barrières à l'investissement et, le cas échéant, d'identifier des mesures d'amélioration du cadre des affaires et de créer un environnement favorable aux entreprises qui souhaitent investir dans les secteurs énergétiques de l’Algérie et de l’UE.

Dans ce cadre, la Commission Européenne a annoncé le financement, à hauteur de 10 millions d'Euros, d'un programme d'assistance technique et d'accompagnement à la mise en œuvre du Programme National des Energies Renouvelables (PNER) et du Programme National d'Efficacité Energétique (PNEE).

Miguel Arias Cañete, Commissaire pour l'action pour le climat et l'énergie, a déclaré:

"L'Algérie est un partenaire de tout premier plan pour l'Union européenne et je me réjouis du renforcement et de l'approfondissement très positifs de nos relations. Le Partenariat stratégique entre l'UE et l'Algérie dans le domaine de l'énergie est un partenariat fort, fondé sur la confiance réciproque et l'intérêt mutuel, et nous souhaitons le développer encore davantage et l'inscrire dans le long terme. J'espère que le Forum d'aujourd'hui, avec ses échanges francs et constructifs, permettra de progresser vers des mesures d'amélioration du cadre réglementaire et de l'environnement des affaires afin de renforcer l'attractivité de l'Algérie pour les investisseurs européens."

Monsieur Khebri, Ministre de l’Energie a déclaré :

" Les relations entre l’Algérie et l’Union Européenne sont fortes, et notamment dans le domaine énergétique. La rencontre d'aujourd'hui vise à renforcer encore davantage ces relations. La dynamique de déploiement de notre coopération, pour être efficace et conduire à des résultats concrets et tangibles, se doit d’impliquer les entreprises et acteurs économiques des deux parties. Cette rencontre est conçue dans ce but: leur permettre de se connaitre, d’explorer les diverses potentialités et formes de partenariats possibles, de cerner les besoins et les complémentarités respectifs, et de nouer des relations d’affaires."

Plus de 500 entreprises européennes et algériennes, ainsi que les associations industrielles, institutions financières et experts ont participé et contribué à un débat riche, franc et constructif. De nombreuses entreprises, y compris les principales compagnies pétrolières et gazières européennes, étaient représentées au plus haut niveau.

Le Forum a également permis la mise en relation d'entreprises algériennes et européennes, grâce à une session Business to Business (B2B) qui a attiré un grand nombre de participants (170 entreprises participantes et plus de 500 rencontres B2B). Ce B2B sera le point de départ de l'établissement de partenariats entre entreprises algériennes et européennes et de nouveaux projets d'investissement.

Ce premier Forum sera suivi d'autres éditions. Les deux groupes d’experts UE-Algérie sur le gaz et sur les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique, déjà actifs depuis fin 2015, se réuniront prochainement pour discuter et décider de la suite à donner aux conclusions du Forum et de nouvelles actions de coopération à mettre en œuvre.

Le Commissaire Arias Cañete a invité le Ministre Khebri à se rendre à Bruxelles, à une date à convenir, pour une réunion de dialogue politique de haut niveau qui devra évaluer les progrès achevés dans la mise en œuvre du partenariat énergétique stratégique et en orienter le développement ultérieur.

Source: communiqué de presse conjoint du forum 

Plus d'information sur http://www.energyforum2016.dz/