Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT

INSTITUTIONNEL

EMIRATS ARABES UNIS

L'IRENA publie la 2ème édition du rapport « REthing Energy»

Le 30 novembre 2015

L’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables (International Renewable Energy, IRENA) vient de publier la deuxième édition du rapport « REthing Energy 2015 – Renewable Energy and Climat.

Selon ce rapport, les réductions des émissions à travers les énergies renouvelables couplées à l’efficacité énergétique, doivent être le cœur des efforts de la communauté internationale pour limiter le réchauffement climatique planétaire global à 2°C.

Il souligne qu’une part du renouvelable de 36% à l’horizon 2030, résulterait en une réduction de 50% de tous les émissions nécessaires pour maintenir le réchauffement à 2°C. Les mesures de l’efficacité énergétique pourraient fournir le reste. L’action climatique devra se focaliser sur le secteur de l’énergie qui comptabilise plus de deux tiers des émissions globales des gaz à effet de serre.

Le rapport met en exergue que l’extension des énergies renouvelables à un niveau requis pour atteindre l’objectif climatique global contribuerait au moins aux 12 sur 17 des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies par l’augmentation de l’accès à l’énergie, l’amélioration de la qualité de la vie et la réduction de la pauvreté.

Le secteur des énergies renouvelables emploie 7,7 millions de personnes dans le monde et crée plus de travail par unité d’électricité générée que le charbon ou le gaz naturel. Si la part du renouvelable atteindrait 36%, c’est plus de 24 millions de postes de travail qui seront crées à l’horizon 2030.

Cependant, pour arriver à un niveau de 36% de renouvelable de l’énergie totale, ceci impliquerait une augmentation de la part de renouvelable de 6 fois par rapport à la situation actuelle et demanderait à ce que l’investissement annuel global excéderait 500 milliard de dollars jusqu’à 2020 et 900 milliards de dollars entre 2021 et 2030.

Afin d’aider à atteindre ces objectifs, le rapport souligne cinq actions pour l’énergie durable future incluant : le renforcement des engagements politiques, la mobilisation des investissements, le renforcement des capacités institutionnelles, le rattachement des renouvelables aux Objectifs du Développement Durable et le renforcement de l’engagement régional.

 

1ère Edition Rethinking Energy

2ème Edition Rethinking Energy