Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

ENTREPRISE

ALGÉRIE

Développement du premier projet photovoltaïque privé en Algérie

Le 30 octobre 2015

Condor Electronics, division solaire, un fournisseur de solutions dans les domaines d'application du pompage solaire, kits système maisons isolées, éclairage publique et les systèmes raccordés au réseau, a annoncé aujourd'hui le lancement d'un premier projet solaire de 2 MW de production d'électricité en Algérie situé à Bordj Bou-Arréridj en collaboration avec Renewable Energy Partner, une société britannique spécialisée dans le développement de projets d'énergie solaire photovoltaïque dans la région Mena.

Le directeur de l’usine de fabrication des modules photovoltaïques, Toufik BENAMARA, a annoncé : «Nous sommes ravis de travailler avec Renewable Energy Partner pour le développement de projets solaires photovoltaïques dans le pays. Pour nous, à Condor, il est très stratégique de travailler côte à côte avec des entreprises crédibles et pionnières dans le domaine des énergies renouvelable dans le but d’accomplir notre mission. Cette coopération nous permettra de couvrir toute la chaîne de valeur et d’apporter un véritable contenu local et devenir un important producteur indépendant d'énergie en Algérie dont la mission est de fournir une énergie durable, propre et accessible à tous. Nous voyons ce projet comme le début de nombreux autres à venir.» «Nous sommes heureux de contribuer au développement de ce qui serait le premier projet solaire privé en Algérie au côté de Condor Electronics», a déclaré Adel Baba-Aïssa, directeur général de Renewable Energy Partner. «Nous possédons une large gamme de sevices et nous nous engageons à accompagner nos partenaires sur le terrain, dans toutes les étapes du développement de projets : de l'origine de l'opportunité jusqu'à la mise en service du projet (et au-delà). Nous nous engageons également dans la réalisation de projets d’énergies renouvelables dans la région MENA, seul ou aux côtés de partenaires locaux ainsi que d'investir dans des projets d'énergies renouvelables en stade avancé de développement», a conclu Adel Baba-Aïssa.

Contact: yasmina.elaoufir@ines-solaire.org